Chargé.e d’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD)

  • Employeur Parc amazonien de Guyane
  • Types de contrat CDD
  • État de l'offre Pourvue
  • Ville Maripasoula
  • Date limite de candidature mardi 23 avril 2019

Sous l’autorité de la Chargée de mission charte, en lien fonctionnel avec les services patrimoines naturels et culturels et développement durable du Parc, la.le chargé.e d’EEDD conçoit et met en oeuvre la stratégie EEDD du Parc et contribue à la conception et la mise en oeuvre de projets d’éducation à l’environnement sur l’ensemble du territoire du Parc.
Plus spécifiquement, elle.il :
 Elabore, anime, suit et évalue la stratégie EEDD du Parc (animation du comité de pilotage, programmation des priorités et des budgets des actions d’éducation à l’environnement, suivi des actions, communication…)
 Participe au groupe de travail inter-Parc et décline la politique nationale sur le territoire du Parc (aires terrestres éducatives, mobilisation citoyenne sur la biodiversité…)
 Etablit et suit les partenariats avec les acteurs de l’EEDD : Rectorat, Graine, établissements scolaires, associations…
 Contribue au dialogue de l’établissement avec les acteurs de la société civile engagée dans l’EEDD en Guyane comme au niveau national.
 Porte la politique de mobilisation de volontaires en service civique (recrutement en lien avec les ressources humaines, formation des volontaires et des tuteurs, coordination des fiches de mission, suivi, mise en réseau…)
 Conçoit, met à jour, suit, diffuse des outils pédagogiques à destination des agents du Parc et des acteurs de l’EEDD (enseignants, animateurs…)
 Organise la formation des agents des trois délégations territoriales ainsi que des acteurs de l’EEDD
 Accompagne les référents des délégations dans l’établissement de programmes d’animation ou de projets pédagogiques sur leurs territoires
 Conçoit et réalise des animations dans le cadre des démarches expérimentales ou en appui aux animateurs des délégations
 Pilote des projets et participe à des équipes projet dans son domaine d’activité
 Polyvalent.e, elle.il participe ponctuellement à la réalisation d’autres tâches sur l’établissement ou sur la délégation.
 Mobile, elle.il est amené.e à se déplacer régulièrement sur les 2 autres délégations du Parc et au siège à Rémire, ainsi qu’en métropole.