Les aires éducatives

Une aire éducative est une petite zone terrestre, aquatique ou maritime littorale, gérée de manière participative par une ou plusieurs classes. Ce programme invite élèves et enseignants à s’accompagner d’un éducateur à l’environnement pour étudier un petit territoire et décider démocratiquement des actions à y mener pour préserver son patrimoine naturel et culturel.

Initiée aux Marquises en 2012 avec la gestion d’une petite zone de la baie dans laquelle se situait l’école, cette démarche a fait du chemin et s’est aujourd’hui ouverte aux zones marines et terrestres de l’ensemble du territoire français. Aujourd’hui, plus de 200 écoles sont lancées dans le programme !

Les AME (aires marines éducatives) et ATE (aires terrestres éducatives) s’adressent aux classes de cycles 3 et 4, soit du CM1 à la 3ème.

Les objectifs

  • Former à l’écocitoyenneté et au développement durable
  • Reconnecter les élèves à la nature et à leur territoire
  • Favoriser le dialogue entre les élèves et les acteurs de la nature (usagers, acteurs économiques, gestionnaires…)

Le fonctionnement

Pour se lancer, il faut :

  1. Trouver un référent, c’est-à-dire une structure d’éducation à l’environnement qui puisse vous accompagner tout au long du projet ;
  2. Identifier des sites proches de votre établissement sur lesquels vous pourriez travailler ;
  3. S’inscrire sur la plate-forme https://sagae.ofb.fr/ avant fin septembre 2021 ;
  4. Identifier des pistes de financement.

Vous pouvez contacter le GRAINE pour vous aider à trouver un référent !
Marion Poux : pedagogique@graineguyane.org

En savoir plus ?

Vous pouvez faire le plein d’informations sur le site de l’Office Français de la Biodiversité qui gère le programme ainsi que sur le wiki national très complet.

Pour mieux comprendre, voici une petite vidéo sur l’Aire Terrestre Éducative menée à Maripasoula par le Collège Gran Man Difou et le Parc amazonien de Guyane, sur le site de la crique Daouda.

Site réalisé par Côté Cube