WATTY – programme national sur l’économie d’énergie !

  • Thématiques Énergie et climat
  • Date de publication 24 mars 2020

Les associations AQUAA et Mama Bobi interviennent depuis janvier 2019 en milieu scolaire sur tout le territoire guyanais en proposant des animations sur le thème de l’économie d’énergie et du développement durable. Les animations sont adaptées aux contextes guyanais à partir du programme national Watty à l’Ecole, développé et coordonné par Eco CO2 (éco-entreprise innovante de l’économie sociale et solidaire, Ecoco2.com), et financé par EDF Guyane.

Dès l’école, Watty contribue à faire des enfants de véritables éco-citoyens. Alors que le changement climatique place la transition écologique parmi les priorités pour notre avenir, sensibiliser les plus jeunes au développement durable est déterminant pour faire changer les mentalités et les habitudes. C’est pourquoi le programme sensibilise les scolaires au développement des énergies renouvelables et aux économies d’énergie de manière plus général.

Depuis la rentrée 2019, Mama Bobi propose aux écoles primaires de l’Ouest Guyanais des animations (au nombre de trois par année scolaire) en français et Mawinatongo autour de divers thèmes liés à l’énergie : l’éclairage, les appareils en veille, le froid domestique etc. Cette année ce n’est pas moins de 60 classes du CE2 au CM2, qui sont sensibilisés à ces sujets. En 2018/2019 les interventions se sont déroulées sur Apatou et Grand-Santi et sur Saint Laurent du Maroni. Pour cette rentrée de 2019/2020 les interventions vont plus loin : Maripasoula, Papaichton, Loca, Javouhey et Mana.

L’association AQUAA est en charge des communes du littoral et de l’est Guyanais depuis la rentrée 2019. Au total c’est 150 classes qui ont été sensibilisées, reparties sur un grand nombre de communes : Matoury, Macouria, St Georges, Régina, Sinnamary, Ouanary, Saül, Kourou. Les thèmes des animations restent similaires : les appareils en veille, les économies d’énergies, les énergies fossiles et renouvelables, et l’architecture bioclimatique.

N’oublions pas qu’en Guyane ce sont encore les centrales thermiques qui fournissent une part importante de l’énergie que nous utilisons quotidiennement. Économiser l’énergie ce n’est donc pas seulement faire un bon geste pour notre portefeuille, c’est aussi faire un bon geste pour la planète, et en définitif, pour notre avenir.