Stage souveraineté et sécurité alimentaire des familles du Haut Maroni, étude des systèmes agraires au sein des systèmes d’activité des ménages – PAG

  • Employeur Parc Amazonien de Guyane
  • Thématiques Agriculture et alimentation
  • Types de contrat Stage
  • État de l'offre Ouverte
  • Ville Maripa-soula
  • Date limite de candidature Le 07/02/2021

Objectif

Le stage s’inscrit dans une démarche partenariale entre la Commune de Maripasoula et le Parc amazonien. Le ou la stagiaire sera en relation avec l’ensemble des partenaires agricoles durant son stage, sous forme de Comités techniques (COTECH) à différents moments de son étude. L’objectif du stage est de compléter des lacunes de connaissances des systèmes agraires imbriqués dans les systèmes d’activités des familles du Haut Maroni. Concrètement, l’entrée de l’alimentation doit être prépondérante dans la méthodologie appliquée sur le terrain, en priorisant les systèmes agricoles sans négliger pour autant les autres activités des systèmes familiaux.
Ce stage doit permettre aux structures d’accompagnement de mieux comprendre ces formes d’agricultures familiales afin de proposer un accompagnement adapté qui puisse aller au-delà des schémas classiques de développement et de formalisation des acteurs agricoles tout en se reposant sur l’existant (projets de village, filières locales dynamiques etc.).

Ce stage s’ancrera sur le concept de système d’activité mais doit l’aborder avec une entrée alimentaire et agricole. Ses résultats devront ensuite pouvoir être mobilisés comme des outils pour se saisir des réalités des ménages et leurs évolutions en vue de produire des connaissances utiles aux décideurs politiques et aux acteurs du développement afin d’accompagner les différentes formes d’agricultures familiales du territoire.

Missions

Le stagiaire aura pour mission de :
1. Réaliser une étude bibliographique spécifique sur les activités traditionnelles du bassin du Maroni ;
2. Réaliser un travail d’analyse de terrain, dans deux villages amérindiens, en vue de :
• Dresser une typologie des systèmes familiaux sous un prisme volontairement centré autour de l’alimentation ;
• Proposer une analyse comparée des systèmes identifiés en fonction de leur souveraineté et sécurité alimentaire et en tenant compte de la résilience de ces systèmes familiaux ;
• Rendre compte de la stabilité de l’accès à l’alimentation et des facteurs de variabilité qui la composent ;
• Identifier des initiatives qui appui localement la filière alimentaire des villages, formalisées ou non, quelque soit l’origine de ces initiatives (transporteurs pirogue, personne relais, école etc.) ;
3. Restituer les travaux du stage
• A l’ensemble de l’étude dans les villages concernés ;
• A l’ensemble de l’étude auprès des partenaires locaux du projet.

Renseignements et candidature

Les demandes de renseignements et candidatures sont à adresser par courriel avec la mention
« Stage Souveraineté et sécurité alimentaire des familles du Haut Maroni » et votre nom à :
Pauline Milliet-Treboux, Chargée de développement à la Délégation Territoriale du Maroni :
pauline.milliettreboux@guyane-parcnational.fr
Sarah Ayangma, Chargée de mission Agriculture : sarah.ayangma@guyane-parcnational.fr
Copie à : Fanny Faivre D’Arcier, Responsable de la cellule Développement

Pour plus d’informations sur le stage cliquez ici

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid