Direction Outre-mer – Service départemental Guyane – OFB

  • Employeur OFB
  • Thématiques Biodiversité
  • Types de contrat CDI
  • État de l'offre Ouverte
  • Ville MATOURY
  • Date limite de candidature Le 22/08/2021

Fiche de poste

Mission :

Piloter, animer et coordonner l’ensemble des activités du service.
Représenter l’établissement et animer des partenariats au niveau départemental.
Activités principales :

Management :

– Travailler en étroite collaboration avec les services régionaux, contribuer à l’élaboration des orientations régionales et les décliner dans son service ;
– Recueillir les besoins d’appui par les services régionaux pour son service et les faire remonter ;
– Animer l’équipe et superviser l’accompagnement des agents dans l’exercice de leurs missions ;
– Organiser et animer le travail d’équipe, prioriser les missions du service en fonction du diagnostic territorial, de la note d’orientations régionales et des objectifs fixés par le directeur régional ;
– Fixer les objectifs et évaluer les agents (entretiens professionnels et de formation) ;
– Piloter la programmation d’activité, assurer le suivi de sa mise en œuvre, assurer le rapportage de l’activité (GEACO) et en faire un bilan en fin d’année ;
– Porter et défendre la position de l’Etablissement ;
– Développer les relations partenariales avec les acteurs locaux ;
– Participer aux comités managériaux ;
– Mobiliser les équipes autour d’une culture, de pratiques et d’une vision communes des missions et des priorités ;
– Développer une culture managériale commune au sein de la chaîne hiérarchique CSD/CSDa/chef d’unité territoriale ;
– Porter une attention particulière aux agents et aux équipes en difficulté et les accompagner dans le changement ;
– Accompagner le développement et le maintien des compétences des agents ;
– Veiller à des conditions logistiques et matérielles propices à la conduite des missions.

Police et appui technique :

– Participer aux MISEN, contribuer à l’élaboration du plan de contrôle en lien avec les acteurs institutionnels et veiller à sa mise en œuvre par son service ;
– Veiller en interne à l’appropriation des priorités « police » définies au regard des orientations régionales et des diagnostics territoriaux et les partager en MISEN ;
– Cibler la programmation des contrôles sur les actions et territoires à enjeux prioritaires ;
– Piloter l’activité de police et assurer le respect des procédures administratives et judiciaires ;
– Contribuer avec les parquets et les services de l’Etat à la définition et la mise en œuvre des stratégies post contrôles ;
– Piloter et coordonner l’appui technique de son service dans le cadre de l’appui à la police administrative auprès des partenaires en mobilisant les ressources et l’expertise ;
– Veiller à l’appropriation par les agents de la séquence ERC ;
– Cibler les avis sur les dossiers à enjeux et partager ce ciblage avec les services instructeurs de l’Etat, élargir progressivement les milieux analysés, en fonction des compétences disponibles et des enjeux locaux ;
– Représenter l’Etablissement dans les instances locales et y apporter un appui technique et méthodologique ;
– Contribuer au suivi et assurer le rapportage de l’activité police et appui technique via les outils dédiés (OSCEAN, SONGE, PAT-BIODIV).

Activités spécifiques :

Connaissance des milieux :
– Organiser la contribution de son service à l’acquisition de données (inventaires et recueils) et leur bancarisation ;
– Organiser le suivi et le contrôle des prestations exercées dans le cadre des recueils de données externalisés ;
– Veiller à une collecte de données complémentaires ciblée sur les manques réels identifiés ;
– Contribuer à la mise en œuvre et au suivi d’actions expérimentales ;
– Identifier les besoins d’exploitation et d’accès aux données et à leur valorisation ;
– Organiser la contribution du service départemental aux études et expertises menées par les partenaires et en interne.

Appui aux acteurs et mobilisation des territoires :
– Créer une culture commune au sein du service des missions de « mobilisation citoyenne » portées par l’OFB ;
– Développer des partenariats avec les acteurs locaux agissant pour la protection et la valorisation de la biodiversité ;
– Organiser la participation du service à des évènements locaux en évaluant bien l’intérêt de la présence de l’OFB ;
– Favoriser la mise en place de missions complémentaires avec l’ARB quand elle existe sur le territoire ;
– Organiser le suivi de stratégies locales (DOCOB, SDAGE, SAGE, contrats de rivières, plans territoriaux de gestion de l’eau…) après avoir identifié les priorités au regard des enjeux locaux ;
– Promouvoir en externe des appels à manifestation d’intérêt (TEN, ABC…).

Aires protégées :
– Organiser la participation à des missions de police, de connaissance et de mobilisation des acteurs et descitoyens dans les espaces naturels gérés par l’OFB.

Grands prédateurs terrestres :
– Organiser les activités liées à la présence de grands prédateurs sur le territoire départemental ;
– Se tenir informer des doctrines et éléments de communication produits par le niveau national à relayer éventuellement dans les médias ;
– Assurer le lien entre l’administration départementale et le correspondant régional et apporter un appui technique à l’autorité préfectorale.

Site réalisé par Côté Cube