Chargé de Mission Ingénieur Agriculture tropicale

  • Employeur Lycée Agricole de Matiti
  • Thématiques Agriculture et alimentation
  • Types de contrat CDD
  • État de l'offre Pourvue
  • Ville Macouria
  • Date limite de candidature Le 20190718

Fiche de poste
L’Etablissement Public Local d’Enseignement et de Formation Agricole de la GUYANE recrute un-e
ingénieur-e en agronomie tropicale, chargé-e de projet de professionnalisation des agriculteurs de
l’Est « ingénieurie de formation et expérimentation »
Contexte
Depuis 2007, dans le cadre du plan de Développement Rural Guyanais, le CFPPA a programmé des
actions de professionnalisation des agriculteurs de l’Est guyanais qui ont pour objectifs de les amener
à :
 Respecter les normes sanitaires et environnementales
 Améliorer les pratiques techniques
 Acquérir les connaissances nécessaires pour une véritable intégration économique et sociale
 Adapter la production à la demande
 Renforcer la durabilité des exploitations
Un travail de fond a été réalisé en concertation étroite avec les agriculteurs de l’ESt pour construire
des outils de professionnalisation. Aujourd’hui, des réponses peuvent être apportées aux agriculteurs
sous différentes formes : formations, expérimentations, voyages pédagogiques.
La reconduction du dispositif de développement professionnel et d’avancées techniques doit être
pérennisée. L’investissement de l’EPL, des partenaires mais aussi et surtout des agriculteurs,
nécessite d’être valorisé et capitalisé. Ces actions sont possibles grâce aux financements Européens
dans le cadre du FEADER gérés par la Collectivité Territoriale de la Guyane.
Nature de la mission du chargé-e de projet de professionnalisation des
agriculteurs de l’Est « ingénieurie de formation et expérimentation »
1- Mise en œuvre des actions de formation
 Construction des plans de formation
Il assurera le lien entre les agriculteurs et les formateurs. Au vu des projets formalisés avec les
agriculteurs, il aura pour mission de construire les plans de formations en adéquation avec les
disponibilités des agriculteurs. Pour cela, il participera à la définition des contenus de formation en lien
avec les formateurs et les partenaires du CFPPA
 Sélection des formateurs et des médiateurs
Il sera chargé du recrutement des intervenants, il définira leur mission et leurs tâches et de la
rédaction des conventions. L’ingénieur sera appelé à assurer des actions de formation.
 Organisation et suivi du déroulement des formations
Il sera le garant de la qualité et du bon déroulement des formations. Il sera également chargé de
toutes les communications auprès des populations agricoles, en appui avec les structures partenaires
par le biais de rencontres individuelles et collectives, des médias écrits et radiophoniques, d’affiches
et tracts publicitaires. Les formations seront réalisées sur le territoire de l’Est ou de la Guyane et des
voyages d’études hors du département seront à organiser. Construction des parcours individualisés de formation
Il construira avec chaque stagiaire son parcours de formation en lien avec son projet professionnel et
identifiera ses besoins en conseils.
2- Assurer la gestion de la parcelle d’expérimentation
Il participera à la gestion de la parcelle dans les objectifs fixés dans le cadre des conventions
négociées dans le cadre du RITA. La maitrise de compétences techniques en production est donc
nécessaire.
3- Assurer la cohérence avec les autres actions de développement
3.1- avec les partenaires institutionnels
DAAF, Chambre d’agriculture, MFR, projets RITA…
3.2- avec les autres projets de professionnalisation des agriculteurs (Haut Maroni, Ouest guyanais)
Deux dispositifs analogues sont mis en place.
3.3.- avec les autres programmes structurels
Le chef de projet aura également pour mission de mettre en cohérence ce dispositif de formationprofessionnalisation avec les autres programmes du territoire.
4- Assurer l’ingénierie de formation permanente et ponctuelle dans le cadre de la
reconduction des projets
Le chargé d’ingénierie sera chargé de développer et d’animer le dispositif en assurant une mission
d’ingénierie permanente co-construction en respectant le cadre négocié avec la CTG, autorité de
gestion des Fonds Européens et devra identifier les besoins en formation pour les années à venir en
fin de programmation.
Ceci dans une logique de cohérence ;
– avec les autres actions de développement présentes sur le terrain et organisés par les
partenaires institutionnels,
– avec les autres projets de professionnalisation des agriculteurs (Haut Maroni, OUEST
guyanais) portés par le CFPPA,
– avec les autres programmes structurels du territoire
5- Capitalisation des travaux et informations techniques
– Bulletin info
– Capitalisation des expérimentations en IF
– Capitalisation des connaissances agronomiques
– …
6- Suivi administratif et financier
En lien avec le CFPPA, centralisation de tous les justificatifs de dépenses et de réalisation des
actions :
– Rapport d’activité
– Remontées de factures et bilan financierProfil
– Bac + 5
– Maîtrise des approches systémiques et pluridisciplinaires des problématiques de développement
agricole et agroalimentaire, depuis la production jusqu’à la consommation ;
– Connaissances et intérêt pour les productions maraîchères, arboricoles et animales;
– Expériences d’enseignement et/ou en ingénierie de formation ;
– Grandes capacités d’écoute, d’initiative et de travail en équipe
– Bonnes capacités rédactionnelles, de synthèse et de communication ;
– Rigueur et sens de l’organisation ;
– Etre imaginatif par rapport aux formes que peuvent prendre les formations.
Conditions d’emploi
– CDD d’août 2019 à décembre 2020
– Lieu d’exercice : commune de Cacao
– Salaire Brut mensuel : 2 400 à 2800 €
Contact
Envoyer une lettre de candidature et un curriculum vitae en précisant « Chargé de projet Guyane –
EST » à Mr Orphée MOUNKALA, Directeur du CFPPA de la Guyane.
Coordonnées : orphee.mounkala@educagri.fr
Date limite de réponse : 18 juillet 2019 à 12h