Soirée Colibris Guyane 16 nov à 20h30 à l’Eldo autour du film “Le cerveau des enfants, un potentiel infini”

  • Thématiques Education
  • Type d'événement Projection de film
  • Dates de l'événement Du samedi 17 novembre au jeudi 22 novembre 2018
  • Lieu Cinéma l'Eldorado

Colibris Guyane et la goutte/action « Vers une autre relation adulte-enfant » vous propose :
« Le cerveau des enfants, un potentiel infini » est un film documentaire dont le but est de nous montrer comment les expériences dans l’enfance façonnent le cerveau du petit humain et donc de l’adulte qu’il deviendra.
Il vous donne des clefs essentielles pour mieux comprendre les besoins et les comportements des enfants ainsi que pour faciliter la gestion de leurs émotions, leur attention et leurs apprentissages.
Que vous soyez parent, aidant-e, enseignant-e, éducateur-trice, soignant-e, ou élu-e, ou encore curieux-se, le film vous apprendra ce qu’il faut savoir pour accompagner les enfants à réaliser leur potentiel tout en s’épanouissant. Vous découvrirez alors peut-être que la façon dont nous gérons nos propres émotions a un réel impact sur eux.
De nombreux témoignages passionnants et interventions d’experts viendront vous éclairer sur ces différents sujets.

Un documentaire, en VF, à découvrir sans hésiter le vendredi 16 novembre au cinéma l’Eldorado à 20h30 à Cayenne.
Cette séance sera suivie d’un échange avec le public et des intervenants professionnels locaux.

2 autres séances, le samedi 17 novembre à 17h et le jeudi 22 novembre à 19h.

Le mot de la réalisatrice, Stéphanie Brillant : « Je ne crois pas à l’éducation dogmatique, et l’idée de ce film était donc de comprendre, biologiquement, le fonctionnement du cerveau de l’enfant et ainsi de pouvoir identifier quelles sont les expériences qui sont favorables à son développement optimal. Tous les enfants ont un immense potentiel, et en tant qu’adultes nous sommes en partie responsables de la réalisation de ce dernier. Mon ambition est donc d’éveiller les consciences et de pousser à la réflexion personnelle. […] Il est important de comprendre que nous raisonnons avec nos enfants, par conséquent l’état dans lequel nous nous trouvons est capital et c’est prioritairement sur nous qu’il faut travailler pour être perçus en tant qu’éducateurs valables. Il faut en prendre conscience car cela a changé ma vie et mon comportement face à mes enfants. »

Site réalisé par Côté Cube